La Francophonie 2018 est à l’honneur

au Lycée de Créativité et Invention « Prometeu-Prim »

Traditionnellement, le 20 mars les 84 Etats et gouvernements membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie fêtent la Journée Internationale de la Francophine. La secrétaire générale de l’OIF Madame Michaëlle Jean dans son discours d’ouverture a affirmé que la langue française est notre  trait d’union pour agir, elle brave les frontières, aide à dépasser les différences et les divergences. Elle invite à agir en partageant nos expériences et nos réussites au nom des valeurs qui nous unissent.

Les enseignantes de français de notre lycée ont motivé les élèves à  s’impliquer vivement dans la diversité d’actions à caractère éducatif. Ainsi, la fête organisée à partir du 20 mars, a été marquée par des activités destinées à promouvoir la langue française et la francophonie. Chacun a trouvé le domaine pour agir de son mieux. Des collégiens ont rédigé des posters sur une panoplie de sujets qu’ils ont présentés lors des cours de français :  Histoire de la Francophonie, Enseignement dans les pays francophones, Ecologie, Francophonie – douce mélodie, Clichés de la cuisine française, Le français dans le monde. Les élèves de la terminale Mihaela Magdei et Mihaela Gonța ont réalisé un grand panneau représentant l’emblème de la Francophonie entourée de mots-clés, d’autres ont créé des projets en PPT sur des sujets d’actualité (professeur madame Maria Scobioală). Certains élèves ont construit des maquettes en carton de la Tour Eiffel et de l’Arc de Triomphe, exposées au public (professeur madame Doina Rusu). Les tiers ont participé au récital de poésies en français (X-ième classe, professeur madame Silvia Voroniuc, V-ième, VII-ième classes, professeurs madame Doina Rusu, madame Victoria Razmerița).

Développer le goût de la lecture a été l’objectif des activités initiées par l’enseignante madame Silvia Voroniuc dans le cadre de l’action « Marathon de la lecture ». Ainsi, lors de la lecture oralisée les élèves ont découvert l’univers captivant des aventures des chevaliers de la cour du roi Arthur en lisant le roman « Lancelot » de Chrétien de Troyes (VII-ième classe, professeur madame Silvia Voroniuc), le monde merveilleux du conte « La lune » (V-ième classe, professeur madame Victoria Razmerița) et la nouvelle de Guy de Maupassant « La parure » (VIII-ième classe, professeur madame Doina Rusu). Les activités de compréhension écrite ont couronné par des discussions, des jeux didactiques, des mots-croisés.

Ecouter de la musique est un plaisir et une leçon, affirme l’enseignante madame Natalia Riscanu qui a réalisé avec ses disciples des activités de compréhension orale. Ainsi, l’écoute de la chanson « On écrit sur les murs » a été suivie par une interprétation collective et individuelle, l’échange d’opinions sur le message de la chanson (VI-VIII-ième classes). Le visonnement de la séquence video « Le français dans le monde » a initié les jeunes au monde de la francophonie.

Certainement, la cuisine française a trouvé sa place lors de l’événement. Ainsi, les élèves Ana Curosu (VIII-ième) et Laura Marian (X-ième) ont régalé les gourmands par des desserts appétissants et bien ornés, préparés par elles-mêmes, tels mousse au chocolat, tarte au citron, tarte aux fruits, parfait, crêpes. L’explication des recettes a permis de joindre l’util à l’agréable (professeur madame Silvia Voroniuc).

La langue française continue son parcours grâce à la volonte et l’implication des enseignants qui savent motiver les jeunes apprenants à développer et à valoriser leurs compétences langagières.

Silvia Voroniuc, professeur de français,

grade didactique supérieur

27 mars 2018

 

461 Total Views 1 Views Today

Lasă un comentariu